En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de sécuriser votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/ J'accepte
La confection de nos produits

La confection de nos produits


L’ensemble des produits de notre gamme sont réalisés par nos soins, dans nos ateliers à Château Chervix.

Le principe de base de nos productions consiste à bâtir un garnissage de laine cardée en flocon et/ou en nappe sur une 1ère toile de tissu (coton biologique ou lin) puis de recouvrir le bâti avec la 2 ème toile. Cette technique de garnissage est reconnaissable à ses coutures apparentes.

C’est la meilleure manière de s’assurer d’une bonne répartition de la laine. Cette technique permet également de renforcer par une couche de laine supplémentaire, les zones du couchage qui seront les plus sollicitées par le poids.

L’ensemble des coutures sont réalisées sur des machines à coudre à conduite manuelle.

Les bourrelets des matelas traditionnels sont réalisés manuellement. Chacune des huit lignes de bourrelage est réalisée avec une seule ficelle que l’on tire avec une aiguille de 15 cm. L’opération consiste à pincer une quantité régulière de laine dans une bande de 7 cm de toile. Le bourrelet qui en résulte constitue une armature pour le matelas.

Le capitonnage est la dernière étape de fabrication de tous les couchages en laine de mouton.
Nous effectuons cette opération manuellement. Elle consiste à cloisonner la laine en petits compartiments afin que celle-ci garde sa place dans le couchage.
Il s’agit de traverser le matelas de part en part avec une aiguille de 45 cm en des points précis. L’aiguille conduit une drisse de coton qui se termine par une bouffette (pompon). Par dessus, on vient serrer une deuxième bouffette avec un nœud coulant.
C’est également un moyen de régler la fermeté du couchage.
Un matelas traditionnel (confort moelleux) de 140 x 190 reçoit 39 points de serrage.
Un matelas futon (confort ferme) de 140 x 190 reçoit 68 points de serrage.

Notre savoir faire a été reconnu par la Chambre de Métiers du Limousin qui nous a accordé le titre de « Maitre Artisan » en 2013.

Garnissage matelas futonMaitre artisanBordeuse à matelasCapitonnageCapitonnageCapitonnage futon

Maitre artisan Entreprise du Patrimoine Vivant Paiement sécurisé Crédit Agricole - e-transactions
Tous droits réservés - 2017 © Laine & Compagnie / création Neskorpas